keyvision
keyvision
keyvision
Le bois Suisse - journée international de la forêt JIF 21 mars 2017

La JIF 2017 est placée sous le signe du bois suisse. C’est une de nos rares matières premières indigènes. 535 millions d’arbres constituent les forêts suisses, soit 66 arbres par habitant. Ils ont en moyenne 100 ans. L'âge des plus vieux arbres en Suisse (ifs) est évalué à 1500 ans. Le plus grand arbre de Suisse est un sapin de Douglas de 61 m de haut qui pousse à Madiswil (BE). La réserve de bois de nos forêts atteint 427 millions de mètres cubes de bois. Au total, toutes les trois secondes un mètre cube de bois croît dans nos forêts.

Il y a pourtant de bonnes raisons d'être attentif à une provenance régionale du bois car pour toute marchandise se pose la question de la confiance, de l'appréciation et de la valeur ajoutée. Le bois d’œuvre récolté dans les forêts est confié à des artisans ou des industriels qui le transforment en produits de haute valeur. La branche génère une importante activité et contribue à la bonne santé des économies locales, souvent dans des régions périphériques. Une partie de la récolte de bois, généralement de moindre qualité, constitue une important ressource énergétique renouvelable, à cycle court. Les produits en bois à longue durée de vie (meubles, maisons, ponts, etc.) contribuent à stocker du CO2.
Plus d'info
Fiche d'information La forêt en chiffres
Communiqué de presse de ForêtSuisse



Pourquoi le bois suisse est-il champion du monde?

Merlin Dutronc vous donne la réponse dans ce brève vidéo.

 



Mots croisé forestier JIF 2017

A l'occasion de la JIF, un concours de mots croisés doté d’une belle palette de prix vous attend. A vos crayons!

17_3FS_motcroise2017.jpg

Télécharger le mots croisés (pdf)

 

Règles du jeu
Le nom-mystère, accompagné de votre nom et de votre adresse postale, doit être envoyé avec la mention "Mots croisés - Journée de la forêt" par e-mail à info@wald.ch. Ou sur carte postale à ForêtSuisse, Rosenweg 14, 4501 Soleure, jusqu'au 31 mai 2017. La solution du concours et les noms des gagnants seront publiés début juin 2017.
 
   

Il y a à gagner 

 
1er prix: 500 francs en chèques REKA
2e prix: un bon d’achat de 100 francs du ForêtShop de ForêtSuisse
3e – 5e prix: un couteau «Forester» Victorinox
6e – 10e prix:                   Le livre "Guide des curieux en forêt"  (300 questions et réponses sur les forêts, les arbres et les animaux)


Que signifie la Journée internationale de la forêt?

La Journée internationale de la forêt (JIF) a été lancée dans les années 1970 par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture). Des activités sont organisées pour communiquer au public des informations et des impressions sur le rôle et l’importance des forêts. L’accent est mis sur leurs multiples fonctions et les diverses facettes de leur exploitation humaine. La JIF a lieu chaque année le 21 mars. En Suisse, le thème en est choisi chaque année par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) en concertation avec les organisations intéressées.
Plus d'infos auprès de la FAO



Video
Vidéo de la FAO sur le thème "forêt et énergie".


JIF 2016: Eau et forêt

Le 21 mars, la Journée de la forêt JIF 2016 est placée sous le signe de l'eau et de la forêt.

Dans de nombreuses régions de Suisse, l'eau souterraine provenant de bassins versants boisés parvient aux consommateurs sans aucun traitement. Grâce à la fonction de filtre naturel des sols forestiers couverts riches en racines et en micro-organismes, la qualité de l'eau est en général excellente.

Fiche d'information de ForêtSuisse "Forêt et eau potable"
Questionnaire de la FAO sur la JIF
Vidéo de la FAO



Journée internationale de la forêt 21 mars 2015

La Journée internationale de la forêt JIF est consacrée cette année au "capital forêt et à la valorisation des prestations forestières". De quoi s’agit-il? Le tiers du territoire suisse est couvert de forêts. Qu’adviendrait-il sans elles? Des vallées entières ne seraient plus habitables, près de la moitié des plantes et animaux disparaîtraient, nous perdrions une zone de loisirs et de détente de grande valeur, notre eau potable serait menacée, la quantité de CO2 dans l’air exploserait et nous devrions aller chercher notre bois loin d’ici. Or, pour que la forêt remplisse les fonctions que nous évoquons, il faut y prélever des arbres pour permettre son rajeunissement, entretenir chemins et sentiers, s’occuper des jeunes pousses en devenir. En un mot: il faut la soigner. Tout comme les paysans cultivent leurs champs, les forestiers soignent leurs forêts.