keyvision
keyvision
keyvision

La campagne «NOS FORETS. UNE RICHESSE POUR TOUS.» transmet des informations sur la forêt suisse et l'économie forestière, dans le but d'améliorer la compréhension du public pour les travaux forestiers et de montrer les effets positifs de l'exploitation des forêts. 

 

 

Vidéo 
<link8>



Répandu mais invisible: Le hibou moyen-duc

le_CarlAntonio_Balzari 200.jpg
Zoom

Photo: Carl'Antonio Balzari
Le hibou moyen-duc a été choisi comme oiseau de l’année 2014. Le moyen-duc aime les zones de transition douce entre la forêt et les terres agricoles avec des forêts clairsemées, des prairies maigres, des haies et des herbages utilisés extensivement. C’est l’un des rapaces nocturnes les plus répandus de Suisse, mais peu de personnes l’aperçoivent en raison de ses mœurs nocturnes. Il passe la journée à dormir dans un arbre, devient actif à la tombée de la nuit et part à la chasse aux rongeurs.  Les grandes aigrettes (« oreilles en plumes ») caractéristiques ne servent pas à l’audition. Le hibou les utilise pour ses mimiques. En effet, il possède on ouïe très fine, grâce à lequel il localise ses proies.  Il entend le mieux autour de sept kilohertz, la fréquence qui correspond aux cris des campagnols. Ceux-ci constituent 80 % de ses proies. Le fin duvet qui recouvre ses plumes et le bord denté de celles-ci lui confèrent un vol silencieux, qui lui permet de surprendre les campagnols avant de les saisir entre ses serres acérées. 22.04.2014

Communiqué de presse d'ASPO/BirdLife Suisse



Journée internationale de la forêt

_Raetsel2014_Franz_NEU 200.jpg
A l’occasion de la Journée internationale de la forêt du 21 mars ou simplement pour marquer le début du printemps, nous vous proposons un mots-croisés sur le thème de la forêt, accompagné d’un concours. Bonne chance! 24.02.2014
Plus d'infos



Maintenant aussi sur facebook

101719.jpg
Vous nous trouvez également sur facebook!



Miniguide Arbres et arbustes de Suisse

Feldführer F kl.wald.jpg
Zoom
Ce mini-guide vous montre les caractéristiques de 74 arbres et buissons de Suisse et vous aide à découvrir le monde des forêts, haies et bosquets.

Merci de commander au shop



Des informations sur la forêt et sur l’économie forestière

Prendre régulièrement connaissance des derniers développements concernant la forêt et l’économie forestière à l’étranger comme à l’échelon national? Il suffit de s’abonner au "flux RSS de LA FORÊT INFOS. S’abonner". 11.12.2012
LA FORÊT INFOS



Certificat d'origine bois Suisse

Schweizer_Holz_rot_f klein.jpg
Les consommateurs et les consommatrices suisses demandent de plus en plus à connaître l'origine des produits qu'ils achètent. Avec le "Certificat d'origine bois Suisse", la branche suisse de la forêt et du bois propose une solution simple permettant d'identifier et d'attester la provenance indigène du bois, en Suisse comme à l'étranger.

Les propriétaires forestiers suisses exploitent leurs forêts de manière particulièrement durable. Plus de la moitié des surfaces forestières du pays sont certifiées FSC ou PEFC. Cependant, ces labels ne disent rien sur la provenance des matériaux qui intéresse les consommateurs. C'est pour palier à ce manque d'information que le certificat d'origine bois Suisse a vu le jour. 27.11.2012
 
Vous trouverez de plus amples informations sur le certificat d'origine en cliquant ici:
Lignum ou
Economie forestière Suisse



Du «désordre» en forêt

auneidechse.Thomas Reich k.jpg
Lézard. Thomas Reich.
Vous vous irritez, vous aussi, de voir des branches mortes, voire des troncs qui „traînent“ dans les forêts? Ce „désordre“ a cependant bel et bien un sens.

Dans sa Politique forestière 2020, la Confédération a fixé pour objectif d’encourager la présence de bois mort – arbres secs encore debouts et bois au sol. La vie de quelque 6000 espèces d’animaux et de végétaux dépend de la présence de bois mort dans les forêts. Le manque de bois mort menace donc la biodiversité. Le bois mort peut aussi servir à la protection contre les avalanches et les chutes de pierre. Les propriétaires et les exploitants forestiers  sont tenus de respecter les directives fédérales et laissent sur place, après les coupes, les bois non utilisés.
Il est vrai que des arbres secs encore debout peuvent présenter un danger pour les promeneurs et les forestiers, en raison du risque de chute de branches ou de leur cime. Ils augmentent aussi le risque d’incendie. En raison des crues, il ne faudrait pas laisser du bois mort à proximité des cours d’eau ou dans leur lit.
Du bois mort, vous allez donc en trouver non seulement dans les réserves forestières ou naturelles mais aussi dans les forêts exploitées. 06.09.2012
Pour en savoir plus:
http://www.bafu.admin.ch/biodiversitaet/07982/08298/index.html?lang=fr



Les parcs suisses. A deux pas de chez vous

Paerke F.jpg
La carte d'information de l'Office fédéral de l'environnement OFEV sur les parcs suisses vous donnera une vue d'ensemble des parcs ainsi que leur emplacement. Vous trouverez également une présentation de chaque parc.
En cliquant ici vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la commande gratuite et le téléchargement.



Enquête représentative: la population utilise et apprécie la forêt suisse

Depliant WaMos.jpg
Dépliant WaMos
Une nouvelle enquête le montre: les gens se rendent régulièrement en forêt et en sont satisfaits. Ils apprécient les diverses prestations sociales de la forêt. La protection de la forêt et l’interdiction de défricher sont profondément ancrées dans l’opinion. La production de bois est aujourd'hui plus présente dans l'esprit du public que lors de l'enquête de 1997. 83% des personnes interrogées estiment que l'exploitation du bois est importante pour l'économie locale et seule une personne sur dix considère que l'on abat trop d'arbres dans les forêts suisses.

C’est ce que révèlent les résultats d’une enquête représentative visant à déterminer les attentes de la population envers la forêt suisse réalisée par l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement. Les données recueillies par l'institut de sondage gfs-Zürich auprès de 3000 personnes dans l'ensemble du pays ont été analysées. 20.2.2012
Plus d'informations: Enquête sur le monitoring socioculturel des forêts (WaMos)



Connaissez-vous nos arbres?

En cliquant ici, vous trouverez une application (App) pour déterminer les arbres et arbustes indigènes de la forêt.



Métiers forestiers

metiers forestiers.jpg
Les métiers forestiers ont de l'avenir: Nous avons besoin de la forêt, la façon d'utiliser le bois se diversifie de plus en plus et l'économie forestière offre des filières de formation complètes et solides. La brochure "Métiers forestiers - filières et carrières" donne plus d'informations.
Disponible gratuitement chez Codoc 

Aussi des personnes sans formation forestière peuvent visiter des cours spéciaux de travaux à la tronçonneuse et de récolte du bois.
Plus d'informations