Questions fréquentes

Une promenade en forêt suscite toutes sortes de questions. Voici quelques réponses.

A quoi est destiné le bois entreposé en forêt?

Le bois récolté est trié puis entreposé pour un temps en bordure de chemin. Les gros troncs rectilignes attendent d’être acheminés à la scierie; les grumes de plus petit diamètre sont destinées à l’industrie de transformation. Quant aux branchages, aux petits bois et à ceux de moindre qualité, ils finiront déchiquetés en plaquettes pour alimenter les grands chauffages collectifs de la région.

 

 

 

Pourquoi tout n’est-il pas bien rangé en forêt?

Un certain désordre sous forme de troncs d’arbres et de tas de branches en décomposition est important pour l’écosystème que constitue le milieu forestier. Le bois mort est l’habitat d’espèces animales, végétales, de champignons et de microorganismes. Sa présence permet de boucler le cycle de fertilisation.

 

 

 

Pourquoi l’accès à certains chemins forestiers, voire à des parcelles complètes, est-il parfois fermé?

L’abattage d’arbres et le débardage du bois (transport vers le lieu de dépôt provisoire) sont des travaux complexes et dangereux. La fermeture des zones de chantier permet d’assurer la sécurité des promeneurs, et le personnel forestier peut se concentrer sur sa tâche. Toute exploitation forestière recèle des risques imprévisibles, tant que les travaux ne sont pas achevés.

 

 

 

Les grandes machines n’abîment-elles pas la forêt?

Bien que ces machines aient l’air énormes, elles travaillent avec précision et offrent bien davantage de sécurité que l’abattage manuel. Leurs pneus très larges, gonflés avec précision, ménagent le sol. Il faut, bien entendu, que ces machines ne circulent que dans les pistes prévues à cet effet, appelées layons de débardage, que l’on tapisse au besoin de branchages. La météo doit aussi être propice.

 

 

 

Faut-il forcément exploiter la forêt?

Avec ou sans forestier, les arbres continuent de pousser. Cette assertion n’est pas complètement fausse, mais pour que la forêt demeure accessible partout, résiliente et en santé, il faut l’entretenir et qu’elle puisse se rajeunir régulièrement. C’est pourquoi on dit que pour avoir une belle forêt, il faut consommer du bois.

 

 

 

Ma forêt. Tes questions.

La forêt suscite de nombreuses questions. Réponses et adresses peuvent se trouver sur le site internet de ForêtSuisse. Les services forestiers cantonaux et communaux fournissent aussi des renseignements généraux, pratiques et juridiques.

Gardes forestières et gardes forestiers

Pour toute question concernant une forêt en particulier, contactez directement la garde forestière ou le garde forestier du lieu. Ces spécialistes connaissent les spécificités, les compétences et les rapports de propriété à l’échelon local. Vous trouverez leurs coordonnées sur internet, auprès des communes ou du service forestier cantonal.

Propriétaires forestiers

Pour toute question concernant la propriété forestière ou le point de vue des propriétaires forestiers dans votre région, n’hésitez pas à contacter les 23 associations membres de ForêtSuisse. Représentant les intérêts de l’économie forestière sur place, elles seront ravies de vous informer et de vous conseiller.

ForêtSuisse

ForêtSuisse est l’association faîtière des propriétaires forestiers, dont elle représente les intérêts à l’échelon national. Si vous avez des questions ou suggestions d’ordre général concernant la position de l’association ou si vous êtes vous-même propriétaire de forêt, n’hésitez pas à nous contacter en ligne, par téléphone ou sur place à Soleure.

Le site des propriétaires forestiers: www.foretsuisse.ch

 

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question? N’hésitez pas à nous contacter! Nous répondrons à votre question dans les meilleurs délais. Poser une question.